14 conseils de votre ostéopathe pour « l’après » consultation

Après une consultation d’ostéopathie dans mon cabinet d’Ostéopathie à Montpellier, j’ai pour habitude de donner des conseils (parfois beaucoup de conseils).

Si je devais les classer en deux catégories, il y aurait :

  • les conseils généraux
  • les conseils personnalisés

 

Je peux parfois expliquer beaucoup de choses lors d’une consultation, vous ne retiendrez pas forcément toutes ces informations et c’est normal !

J’ai alors pris l’initiative de réunir ces précieux conseils généraux dans un article et de les partager avec vous.

 

Pourquoi ces conseils

 

Ces conseils sont des conseils généraux, ils s’appliquent aussi bien après une séance d’ostéopathie, qu’en prévention, mais également pour vous soulagez.

 

Vous pouvez parfois vous demander s’il y a des choses à faire après une consultation pour aider le corps à retrouver plus rapidement sa capacité d’autoguérison : eh bien oui !

 

14 conseils pour l’après-consultation d’ostéopathie

 

1- Du chaud !

 

le soir de la consultation, prenez une douche bien chaude, passez le jet quelques minutes sur la zone qui vous faisait mal. En hiver, essayez de toujours garder la zone douloureuse au chaud. La chaleur permet aux muscles de se détendre et donc de vous soulager.

Évitez le chaud sur un oedème ! ça ne fera qu’aggraver ce dernier par dilatation des vaisseaux sanguins et lymphatiques.

2- Arnica Montana 9 ch en granule !

 

L’arnica va permettre de mieux gérer l’inflammation et d’atténuer les réactions possibles lors d’un traitement ostéopathie (sensation de courbature, tension, fatigue). 3 granules matin/midi/soir à distance des repas pendant 5 jours. Dans les cas aigus 3 granules toutes les heures jusqu’a diminution de la douleur puis matin/midi/soir.

 

3- Dans les cas très aigus

 

Une bonne semaine tranquille, pour laisser le corps se remettre de ses « émotions » et lui permettre de drainer l’inflammation. C’est à dire : ne pas rester au lit !

Oui vous avez bien lu : l’immobilité est facteur de douleur. Sauf problème grave, il faut bouger, doucement, souvent, mais ne restez pas allonger dans le lit toute la journée.

 

4- Le froid

 

Le froid à un effet antalgique, anesthésiant et anti-inflammatoire.

Lorsqu’il y a une douleur, n’hésitez pas à mettre du froid sur la zone douloureuse après la consultation d’Ostéopathie.

 

5- écoutez-vous

 

Faites ce que votre corps vous permet de faire ! Si une activité déclenche ou reproduit une douleur, ne forcez pas.

Votre corps est en plein travail de rééquilibrage, il faut donc tout faire pour lui faciliter la tâche.

Prenez les temps de faire les choses.

 

6- Attention à vos postures !

 

Votre corps va, pendant quelques jours, chercher un nouvel équilibre, alors facilitez-lui la tâche. Essayez de ne pas vous avachir sur votre canapé, de vous asseoir correctement sur une chaise, aménagez votre poste de travail de façon à travailler dans le confort et la non-douleur.

 

7- Buvez ! (de l’eau pas du rosé)

 

Une bonne hydratation est primordiale après une consultation d’ostéopathie. Hydratez vos tissus pour leur permettre de mieux bouger, de mieux glisser et votre corps drainera plus facilement l’inflammation. Boire limitera la sensation de courbature et de fatigue que l’on peut ressentir après une séance d’ostéopathie.

Vous êtes fait à 70% d’eau, vous perdez en moyenne 3l d’eau par jour il faut alors comblé cette perte : 1,5 sera apporté par votre alimentation, il vous faut donc boire environ 1,5 litre d’eau/tisane par jour pour apporter suffisamment d’eau pour un fonctionnement optimal de votre corps (système digestif, cerveau, muscle, peau, etc.).

 

8- Marchez quelques minutes après la consultation

 

Avant de remonter dans votre voiture. La mobilité est facteur de récupération plus rapide. Marcher après une consultation permet également au corps de se « redynamiser » et relancer la machine pour continuer la journée.

Pensez également à aller marcher dans la journée et les jour qui suivent la consultation. Vous devez bouger et ne pas rester au repos complet, c’est essentiel pour votre récupération.

 

9- RES-PI-REZ !

 

Trop souvent, on oublie de respirer à plein poumon, de bien respirer. La respiration est un des facteurs principaux de votre santé. Apprendre à mieux respirer vous aidera à mieux gérer votre stress, à diminuer TOUTES les tensions de votre corps, à mieux digérer, mieux récupérer après une séance de sport, vous serez plus souple tant dans votre corps que dans votre tête. Votre diaphragme doit bouger, c’est également une des clés pour que « l’après-consultation » vous soi encore plus bénéfique. Je vous invite à visionner la vidéo que j’ai faite sur le sujet.

 

10- Mangez Léger

 

Ne faites pas de repas trop riche pendant les 2 jours qui suivent la séance ! Votre corps à besoin de beaucoup d’énergie pour retrouver son équilibre après la consultation, c’est en partie pour cela que vous pouvez vous sentir fatigué le lendemain de votre séance. Un repas trop riche demande énormément d’énergie pour être digéré, assimiler et éliminer. Cette énergie perdue peut retarder les processus de guérison.

 

11- Utilisez certaines huiles essentielles !

 

Les huiles essentielles sont de véritables remèdes naturels, très puissantes elles sont à utiliser avec précaution. Voici un mélange d’huile essentielle que j’utilise en cabinet et que je conseille pour toute vos douleurs : visionnez cette vidéo.

 

12- L’argile

 

Les cataplasmes d’argile peuvent être miraculeux !

Les vertus sédatives, cicatrisantes, absorbantes, adsorbantes et énergisantes de l’argile en font un allié de taille dans votre récupération.

Je vous laisse libre de lire l’article que j’ai rédigé sur l’argile et ses bienfaits.

 

13- Allez doucement !

 

Ne cherchez pas la performance, votre corps à besoin de temps et d’attention pour retrouver l’équilibre.

Lorsque vous vous relevez, préférez vous tourner sur le côté et vous aider des bras pour vous redresser plutôt que des abdominaux.

conseils, ostéopathie julien moreno ostéopathe Montpellier

Ne cherchez pas à forcer un mouvement que vous ne pouviez pas effectuer avant la consultation, même si la mobilité est retrouvée, le corps n’a pas encore traité l’information. Alors, surtout n’agressez pas votre corps ce qui pourrait ralentir le processus.

 

14- Enfin, souriez !

 

La simple expression du sourire sur votre visage est interprétée par votre cerveau comme de la joie, il va donc sécréter des endorphines qui sont de véritables hormones anti-inflammatoires.
Alors n’oubliez pas sourire à votre ostéopathe la prochaine fois que vous le verrez.

 

Prenez rendez-vous

 

Ne restez pas avec vos douleurs.

L’ostéopathe peut vous aider à voir plus clair dans votre schéma douloureux et vous aider à trouver des solutions durables pour vous sentir mieux.

 

Bonne journée à tous et prenez soin de vous,

 

Julien.

 

 

Laisser un commentaire